mercredi
28
mars
jeudi
29
mars
vendredi
30
mars
Fassbinder (funérailles) - La Compagnie des Figures

La Manufacture CDCN
20h - durée : 1h45
Tarif plein : 16€ / tarif réduit : 12€

Rainer Werner Fassbinder et la jeune compagnie bordelaise des Figures, c’est déjà une longue histoire. En 2014, le collectif montait, sa pièce Les Ordures, la Ville et la Mort. Quatre ans plus tard, ils reviennent avec une drôle de cérémonie théâtrale sur une grande figure du cinéma allemand. Fassbinder (funérailles) tire sa langue et son verbe du roman Fassbinder, la mort en fanfare d’Alban Lefranc, écrivain qui aime réinventer les vies de personnalités fortes (Nico, Andreas Baader, Mohammed Ali...).
Un enterrement. Il pleut. Autour de la tombe de la figure d’un grand artiste du 20e siècle sulfureux et engagé, «machine à faire des films», la parole se diffracte dans les bouches des neuf comédiens de la bande des Figures. S’inventant «voix de l’archive», ils déploient une poésie documentaire, éclatée, plurielle. Tout au long de la pièce, ces jeunes gens vont regarder le monde à travers les yeux, la pensée, les films de RWF. Ce faisant ils ravivent bien plus qu’une œuvre cinématographique, aussi foisonnante soit-elle (40 films entre 1966 et 1982). Car ressusciter Fassbinder c’est évoquer l’histoire allemande tourmentée des années 70, celle de la RAF « la fraction armée rouge », des séquelles de la période hitlérienne. Ce Fassbinder (funérailles) sonne comme un hommage, une cérémonie funéraire et festive. Et cet écho d’une époque engagée politiquement, passionnée artistiquement,  résonne forcément avec notre présent.

Interprètes : Sarah Clauzet, Gabriel Haon, Jonathan Harscoët, Kevin Jouan, Florence Louné, Matthieu Luro, Estelle Magaud, Romain Martinez, William Petipas
Costumes : Sophie D’Urso
Adaptation et mise en scène : Sarah Clauzet, Florence Louné et Matthieu Luro
Régie générale : Etienne Coussirat
Accompagnement scénographique : Pascal Laurent
Chargé de production : Nicolas Rosset
Diffusion et communication : Carla Vieussan
Crédit photo : Guy Labadens

 

 

 

 

Exposition

À l’occasion de la programmation de Fassbinder (Funérailles), la Compagnie des Figures vous invite à découvrir l’exposition « Rainer Werner Fassbinder et le Nouveau cinéma Allemand ».
Source d’inspiration inépuisable pour les artistes aujourd’hui, cet enfant terrible du cinéma Ouest-allemand se caractérise par une frénésie
et une vitalité créatrice extraordinaires. 30 ans après sa mort, sa manière de filmer le monde – les marginaux et les laissés pour compte, la dureté des rapports sociaux et familiaux, les révolutions avortées, la difficulté de vivre et d’aimer – reste d’une acuité saisissante et inspirante pour toute une génération de nouveaux réalisateurs.
Au fil des affiches, se profilent un univers et des figures. Cela dit, cette exposition révèle aussi la matière première du spectacle.

À découvrir dans la verrière de La Manufacture CDCN
Du 26 au 30 mars - de 9h30 à 17h30 et jusqu'à 22h les soirs de représentation
Accès libre sur rendez-vous
Renseignements : v.laban@ lamanufacture-cdcn.org

Exposition gracieusement prêtée et réalisée en 2015 par la Médiathèque Jacques Ellul de la ville de Pessac en collaboration avec Claire Kaiser, maître de conférence en études germaniques à l’Université Bordeaux Montaigne, en partenariat avec le Festival International du Film d’Histoire de Pessac et la DRAC Aquitaine

 

----------

Plan Vigipirate

L’ensemble du territoire national est maintenu au niveau « sécurité renforcée-risque attentat ».
Cette appellation remplace, dans la règlementation en vigueur depuis le 30 novembre 2016, l'appellation « Alerte attentat » qui s’applique à La Manufacture CDCN.
Dans ce cadre, toutes les mesures ont été prises pour assurer la sécurité des spectateurs accueillis.
Nous vous remercions de vous conformer aux consignes qui vous seront données à votre arrivée. Notamment : des ouvertures des sacs seront systématiquement opérées à l’entrée du théâtre.
Les personnes se présentant avec une valise ou un sac de grande contenance se verront refuser l'accès au théâtre.