jeudi
17
mai
Amala Dianor

Espace Culturel Treulon - Bruges 
20h30 - durée : 45 min
Tarifs : 8€ / 15€ / 18€

A 40 ans, Amala Dianor a déjà eu mille vies dansées. Jusqu’à 7 ans, il a baigné dans la tradition africaine au Sénégal ; à l’adolescence, il s’est immergé en France dans la culture hip hop, transmise, comme toute une génération, à même le bitume ; à l’âge adulte, il a bifurqué vers la danse contemporaine, premier hip-hopeur à entrer dans la très prisée école du CNDC d’Angers. Quelque part au milieu de l’infini, sa dernière création, pose un jalon de plus à ce parcours hybride.
Il le dit lui même il a voulu faire «un pas de côté», une pause dans la frénésie des sa vie d’artiste. Alors il a convié autour de lui deux autres hommes sûrs de leur danse, riches d’autres expériences. Saido Lehlouh venu d’Algérie, Souleymane Ladji Koné du Burkina Faso. Quelque part sur un territoire indéfini, le croisement des genres se fait au fil d’une gestuelle flottante et nerveuse. En habits de ville, les trois hommes se répondent, glissent, courent, prennent leur temps, dans un mélange d’énergie et d’infinie douceur. Figures au sol en déséquilibre, envolées africaines, bras virevoltants, la palette est ample, preuve que la rencontre entre trois styles distincts s’est produite. Cette pièce n’est pas de l’ordre du discours, mais de la poésie. Elle résonne comme une étape de la maturité, pour ne pas dire de sagesse. Et laisse entrevoir, en ce milieu grand ouvert, de nouveaux chemins d’exploration à l’insatiable Amala Dianor. 

 

Chorégraphe et interprète : Amala Dianor
Assistante chorégraphe : Rindra Rasoaveloson
Interprètes : Souleymane Ladji Kone, Saido Lehlouh
Musique : Awir Leon
Lumières : Fabien Lamri
Vidéo : Olivier Gilquin et Constance Joliff
Costumes : Julie Couturier
Scénographie : Samson Milcent

Production : Compagnie Amala Dianor / Kaplan / coproduction : Théâtre Louis Aragon Scène conventionnée danse de Tremblay-en-France (93) | CNDC d’Angers | CDC Pôle Sud | Ballet National de Marseille | Le Cargo | La ville d’Angers
avec le soutien du groupe Caisse des dépôts, de la ville d’Angers et la Région des Pays de la Loire

En partenariat avec l'Espace Culturel Treulon de Bruges