Description du projet

En attendant que le spectacle vivant revive et sur les artistes puissent remonter sur les planches, performer dans des lieux insolites et partager avec le public leur singulier point de vue sur le monde – avec le souci de ne pas substituer le virtuel au vivant, mais avec l’envie de continuer à penser, rêver, construire – la Manufacture CDCN partage avec vous un programme de culture chorégraphique qui évolue régulièrement.

Danse on air propose à la fois de découvrir des cours de chorégraphes en ligne, des ressources numériques et interactives à la découverte de la danse, des podcasts chorégraphiques, des performances en espace réduit et d’autres ressources pour la danse accessibles à tous. Les trois chorégraphes dont nous nous faisons le relai ici, Meytal Blanaru, Claudia Catarzi et Mathilde Monnier, prendront part à la prochaine saison de la Manufacture.

two much loneliness

> Performance pour un espace réduit, ouverte à tou.te.s

 

Être seul dans un espace et un environnement fixe. De cette situation inédite faite de contraintes spatiales, d’absence de l’autre et de solitude physique, la chorégraphe Claudia Catarzi s’interroge : Comment la vie quotidienne peut retrouver une forme de fantaisie ? Quel est notre pouvoir de résilience ?

Claudia Catarzi est l’artiste associée de La Manufacture CDCN de sept 2018 à juin 2020
Sur une proposition de la Manufacture CDCN elle propose une série de 3 performances d’intérieur partagées sur les réseaux sociaux et sur le site web de La Manufacture.

 

 

Chorégraphie et interprétation : Claudia Catarzi

Une commande coproduite par la Manufacture -Centre de Développement Chorégraphique National Nouvelle-Aquitaine Bordeaux · La Rochelle dans le cadre du dispositif Artiste Associé.e, avec le soutien du Ministère de la Culture.

Claudia Catarzi a suivi une formation à l’Accademia des Beaux-Arts de Florence, puis a commencé à travailler avec l’Ensemble de Micha Van Hoecke.
Elle a dansé avec de nombreuses compagnies à l’international telles que Dorky Park/Constanza Macras (Berlin), la compagnie Virgilio Sieni, Aldes/Roberto Castello,etc. Elle fait partie de Choreoroam, un projet de recherche de la chorégraphe israélienne Yasmeen Godder (Tel Aviv) et a été invitée à suivre les travaux de la Batsheva Dance Company de Ohad Naharin. Depuis 2009, elle collabore avec la chorégraphe Ambra Senatore, sur son travail de recherche de compagnie entre l’Italie et la France.
Depuis 2010 Claudia Catarzi travaille également sur ses propres créations

Arrivò senza colore (2010)- Un giorno (2010) – Qui, ora (2011) – 40.000 cm2 (2012) – Sul Punto (2013) Intorno al fatto di cadere (2014) – Studio davanti a una testa (2014) – A set of timings (2016) – Posare il tempo,(2018) – Il tuffo (2020)
Ses créations ont été présentées dans de nombreux festivals internationaux, et on reçu des prix.

Depuis 2018 Claudia Catarzi est artiste associée à La Manufacture – CDCN Nouvelle – Aquitaine Bordeaux • La Rochelle

Site web de Claudia Catarzi

les développés – podcast chorégraphique de La Manufacture

> Proposition ouverte à toutes les oreilles curieuses

Les développés sont une série de podcasts imaginée au grès de la saison par La Manufacture CDCN.
De près ou de loin, ces chroniques nous parlent de danse. Au fur et à mesure, se dessine une approche hétéroclite en plein champ chorégraphique

Texte et voix : Véronique Laban
Arrangements : Albane Dumoncel

data-danse.fr – le tuto

> Ouvert à tou.te.s à partir de 8 ans

Le CDCN a concocté un tutoriel d’une dizaine de minutes qui vous permet, en tout simplicité, de circuler à l’intérieur de cette plateforme numérique interactive à la découverte de la danse. Vous êtes invité.e à expérimenter vous-même data-danse.fr après avoir visionné l’extrait de « Cheek to Cheek » dansé par Fred Astaire et Ginger Rogers dans le film « Top Hat » (1935) de Mark Sandrich.

(pour une expérience optimale, une fois dans Youtube, dans les paramètres de la vidéo choisissez la qualité HD !)

data danse le tuto

Texte et voix : Valentine Talabas
Remerciements à Louis Gaffney pour le soutien au montage

En libre accès sur Internet, Data-danse est une plateforme numérique dédiée à la découverte de la danse. Intuitive et ludique, elle aborde cet univers dans son ensemble : les lieux, les corps, les métiers, le vocabulaire, les repères et guide le.la spectateur.rice dans le récit de son exploration. À partir des éléments qu’il.elle aura récoltés, celui.celle-ci pourra même créer la Une de son propre journal. Lisible et structuré, ce dispositif numérique permet une utilisation à plusieurs niveaux : autonome pour des enfants ou des spectateur.rice.s non spécialistes, accompagné pour des groupes ou des classes ou à usage structurant dans le domaine réservé aux acteur.rice.s culturel.le.s.

data-danse.numeridanse.tv

+ d’infos

free Feldenkrais classes de Meytal Blanaru

> Ouvert à tou.te.s sans limite d’âge

Désireuse de commencer la semaine avec d’autres et de se connecter ensemble, Meytal Blanaru propose un cours hebdomadaire de méthode Feldenkrais.
Ce cours est gratuit et accessible aux personnes de tous âges sans expérience préalable du mouvement dansé.
Il n’est pas nécessaire de s’inscrire. 
Il aura lieu tous les lundis à 10h
( (UTC+2 = Heure Paris / Bruxelles)sur le logiciel ZOOM (téléchargeable gratuitement sur votre appareil).
Il suffit d’entrer ce lien
: https://zoom.us/j/653808589 

Le cours dure 1h 15.
La séance se fait en anglais. 

Meytal Blanaru vous accueillera à partir de 9h45 (si possible ne vous connectez pas au dernier moment).

Cours de Feldenkraisavec Meytal Blanaru

Née en Israël, Meytal Blanaru est un danseuse, chorégraphe basée à Bruxelles. Sa danse est au cœur d’une écoute intérieure, son écriture ténue et délicate est issue du Fathom High, langage authentique qu’elle a créé à partir de sa pratique du Feldenkrais. Elle développe une recherche de mouvement personnel qui modifie profondément la façon dont elle bouge et perçoit le corps. Elle crée notamment les solos LillyAurora (Aerowaves 2015), We were the future (Coproduction des CDCN 2018) et Home, une pièce de danse pour 26 jeunes danseuses de l’Académie expérimentale de danse de Salzbourg. 

En tant qu’interprète, Meytal a travaillé et collaboré avec Samuel Lefeuvre / Groupe Entorse, Lisi Estaras / les Ballets C de la B, Damien Jalet / Eastman Dance Company, Roberto Olivan, Clara Furey et Martin Kilvady.  

Elle anime régulièrement des ateliers Fathom High dans le but de sensibiliser à la neuroplasticité dans le domaine de la danse. Elle enseigne dans différentes écoles telles que l’Académie expérimentale de danse de Salzbourg, PARTS, Charleroi-danse, DanscentrumJette et d’autres écoles en Europe, au Canada, aux États-Unis et en Israël. En 2020, Meytal est invitée à créer une nouvelle pièce pour la Scottish Dance Theatre.

visiter son site web

capsules d’échauffement de Mathilde Monnier

> Ouvert à tou.te.s sans limite d’âge

Venez rejoindre la chorégraphe Mathilde Monnier tous les jours sur Instagram, vers 11h, en recherchant le profil monnier5264.
Elle y propose une pratique corporelle quotidienne composée d’un court enchaînement d’exercices à réaliser dans un espace réduit pour conserver les sensations physiques vives.
Plus d’une vingtaine de capsules d’échauffement sont déjà à visionner dans sa série « Exercices confinés ».

Mathilde Monnier occupe une place de référence dans le paysage de la danse contemporaine française et internationale.
De pièce en pièce, elle déjoue les attentes en présentant un travail en constant renouvellement.
Sa nomination à la tête du Centre chorégraphique de Montpellier Languedoc-Roussillon en 1994 marque le début d’une série de collaborations avec des personnalités venant de divers champs artistiques (Jean-Luc Nancy, Katerine, Christine A ngot, La Ribot, Heiner Goebbels…).
Elle crée plus de 40 pièces chorégraphiques présentées sur les grandes scènes internationales du festival d’Avignon au Théâtre de la Ville de Paris en passant par New York, Vienne, Berlin, Londres et reçoit plusieurs prix pour son travail prix Ministère de la culture, Grand Prix SACD.
Elle est nommée en 2014 à la direction générale du Centre national de la danse à Pantin.

découvrez Danses sans visa

> Ouvert à tou.te.s à partir de 8 ans

Danses sans visa propose une lecture de l’histoire des danses selon la circulation des peuples à travers le monde, à partir d’une sélection d’extraits vidéo du fonds d’archives de l’Institut national de l’audiovisuel (INA).
Sous forme d’enquête, des spécialistes de la mémoire de la danse se sont plongés dans les archives de l’Ina pour en extraire soixante vidéos. Ils mettent en avant des parcours de danses emblématiques en analysant leur évolution à l’aune des mouvements de population.

 

production : INA, A-CDCN, La Place de la Danse CDCN Toulouse / Occitanie

et aussi… un peu de lecture : la revue Nouvelles de danse

> Ouvert à tou.te.s les curieux.ses qui souhaitent aller plus loin dans la culture chorégraphique

Nouvelles de danse est un journal consacré à l’information et à la réflexion sur la danse, gratuit et en ligne :

Il se fait l’écho de la création chorégraphique et met en lumière le travail des artistes. Journal de réflexion, il propose également un dossier thématique sur le corps en mouvement dans ses dimensions artistique, sociologique, politique…
Le dernier de NDD # 77 propose un dossier intitulé Recherche(s) en dans qui met en question comment la danse et la recherche dialoguent :

👁

from quarantine to quarantine

> Training and Practices For All Bodies Locket at Home / Entrainements et exercices pour tous les corps bloqués à la maison

Suivez le compte instagram de @nobodys_planet et décuvrez chaque jours les pratiques et les exercices proposés par des artistes du monde entier.

écouter la danse

Ce projet, co-construit par Dominique Rebaud et Nathalie Auboiron, rendu possible grâce au soutien de l’Adda du Tarn, consiste en un transport de la danse dans l’espace des sons,des mots, de la musique. Une proposition à écouter de grands textes historiques de la danse pour mieux la voir … la regarder de l’intérieur…l’imaginer…l’élucider…

Danse on air :
Directeur de la publication Stephan Lauret
Directrice de la rédaction Lise Saladain
Coordination Albane Dumoncel & Clémence Deilhes