Description du projet

DANSE

infini

Boris Charmatz I Terrain

mar. 11 & mer. 12 mai 20h

durée 70min

Plein tarif 25€ – Tarif réduit 13€ – Groupe/Jeune 12€ – Carte Manuf’ 19€ – Carte Manuf’ réduit 10€

La Manufacture CDCN

Manufacture de chaussures – Bordeaux

Pour définir les temps, les cadrages de leurs gestes, les danseurs comptent jusqu’à 4, 6 ou 8, puis recommencent. Mais qu’adviendrait-il si l’armée des nombres (9, 33, 428, 1017, etc.) continuait son défilé ad vitam eternam? Se confrontant au vertige de l’infini numérique, celui des big dataset des silences effrayants mais aussi celui d’un champ des possibles ouvert aux quatre vents, Boris Charmatz lance un défi aux étaux qui nous enserrent, affirmant qu’une foule de prodiges grisants et insoupçonnés sont au bout de nos doigts, pour qui veut s’en rendre compte. 

 

chorégraphie Boris Charmatz  / interprétation Régis Badel, Boris Charmatz, Julien Gallée-Ferré, Maud Le Pladec, Fabrice Mazliah, Solène Wachter / assistante chorégraphique Magali Caillet-Gajan  / lumières Yves Godin  / son Olivier Renouf  / costumes Jean-Paul Lespagnard / travail vocal Dalila Khatir / régie générale Fabrice Le Fur / direction de production Martina Hochmuth, Hélène Joly / chargés de production Florentine Busson, Briac Geffrault / remerciements Raphaëlle Delaunay (interprète à la création ; en alternance avec Julien Gallée-Ferré), Amélie-Anne Chapelain, Sidonie Duret, Esther Ferrer, Bryana Fritz, Alexis Hedouin, Sandra Neuveut, et les étudiants du Certificat Danse et pratiques chorégraphiques de Charleroi Danse (Belgique)
extraits musicaux Wolfgang Mitterer, Run ; CD Erwan Keravec, Sonneurs – Buda Musique 860299 // Alvin Lucier, Ever present ; CD Alvin Lucier, Ever present – mode records, mode 178 /// Olivier Renouf, inFreqini233  / matières sonores inspirées de Space Oddity, de David Bowie // Eins, zwei, drei,…, comptine allemande faisant référence à l’Ordnungspolizei (police de l’ordre 1936-1945) // Einstein on the Beach, de Philip Glass // Les Indes Galantes, de Jean-Philippe Rameau // Leck mich im Arsch, de Wolfgang Amadeus Mozart // King Arthur, d’Henry Purcell // Chandelier, de Sia

Photos © Marc Domage 2019 et © Sandy Korzekwa

Production et diffusion terrain / avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings»

Co-production Musée de la danse / CCN de Rennes et de Bretagne, Charleroi danse (Belgique), Sadler’s Wells (Londres), Festival d’Automne à Paris, Théâtre de la Ville à Paris, Athens & Epidaurus Festival (Grèce), Nanterre-Amandiers – Centre Dramatique National, PACT Zollverein Essen, Théâtre National de Bretagne, Festival Montpellier Danse 2019 – résidence de création à l’Agora, cité internationale de la danse avec le soutien de la Fondation BNP Paribas, Bonlieu – Scène nationale Annecy, Kampnagel Hamburg, Zürcher Theater Spektakel (Zurich)
terrain est soutenu par le ministère de la Culture – Direction Générale de la Création Artistique, et la Région Hauts-de-France. Dans le cadre de son implantation en Hauts-de- France, terrain est associé à l’Opéra de Lille, au phénix, scène nationale de Valenciennes pôle européen de création, et à la Maison de la Culture d’Amiens– Pôle européen de création et de production. Boris Charmatz est également artiste accompagné par Charleroi danse (Belgique) durant trois années, de 2018 à 2021.

En coopération avec l’Opéra National de Bordeaux

Avant et après les spectacles, Books on the Move vous invite à venir feuilleter les nouveautés et les raretés, les incontournables et les introuvables de la littérature en danse et performance.

Bar / resto : avant et après les spectacles, Gang of food vous accueille dans la verrière pour boire un verre ou grignoter

club-des-regards

Club des regards autour de infini le lundi 31 mai